AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur IOAD , forum RPG mêlant fantaisie et horreur
Pensez à jeter un coup d'oeil aux scénarios et aux mini PV's
N'oubliez pas vous avez sept jours pour terminer votre fiche
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement les sujets PRD et Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Nous rappelons à nos membres qu'il est important de lire TOUTES les annexes afin d'éviter les incohérences
N'oubliez pas également de recenser votre personnage et vos névroses
Nous rappelons que IOAD est un forum contes et non Disneys!

Partagez | .
 

 

Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !

My Wonderland is shattered. It's dead to me ▬ ALICE LIDDLE



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : cheyenne

☞ CONTES ECRITS : 79
☞ CÉLÉBRITÉ : ash stymest
☞ POINTS RP : 155





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mar 28 Oct - 21:55


NAHOMÉ "NAÏM" SULLIVAN
Et quand la pleine lune fut levée, Hansel prit sa soeur par la main et il suivit les petits cailloux qui brillaient comme des pièces d'argent toutes neuves et leur montraient la route.
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



follow the cat to wonderland
Un corps pour cinq garçons alliant : Nahomé, Naïm, Hansel et Thaïs Jeudi. Le premier a un côté obsessionnel prononcé, sa sœur. C'est lui qui la protège, qui la soutient, la porte, et ce, depuis toujours. Il est celui qui montre le plus d'amour. Très intelligent, c'est également le plus calme, et à contrario, le plus froid. Quant à Naïm, il est sans aucun doute celui dont il faut réellement se méfier au risque d'y perdre un bout de jambe ou pire, de mourir. C'est le plus violent, ayant soif de sang. Démoniaque et dépourvu de toute empathie, il est très dangereux. Impulsif et incontrôlable, il est bien trop imprévisible. Méfiez-vous également des promesses qu'il peut vous faire, car bien souvent, elles sont mortelles. Le suivant n'est autre que Hansel. Si c'est le plus enfantin du groupe et le plus joueur, il n'en reste pas moins dangereux. Trop malin pour son propre bien, c'est celui qui manipule le plus son monde, qui voit la vie comme un jeu dont il est le seul maître. Un brin mégalo peut-être, il est facile de le rencontrer ou de l'identifier, les bonbons sont son panaché, il en raffole ! Vous savez quoi lui donner, si vous voulez le voir. Jeudi, la petite chiffe-molle. Certainement, la personnalité la moins dangereuse des quatre, c'est aussi le plus dépressif. Il pleure souvent, trop, ce qui énerve pas mal ses autres confrères qui au fond n'apporte strictement rien à leur cocktail mental, si ce n'est peut-être des larmes. Il se montre si peu souvent qu'il est bien rare de rencontrer des gens l'ayant déjà vu. Puis vient le dernier, Thaïs, le garçon de quize ans tout à fait normal.
☞ PATRONYME : Sullivan, patronyme sans le moindre blason, il n'a jamais été doré par quelconque gloire.
☞ PRÉNOMS : Nahomé, Naïm, Hansel, Jeudi ... Tout dépend sur qui vous tombez, et méfiez-vous, il n'y a qu'un seul gentil garçon dans cette brochette de personnalités.
☞ DATE & LIEU DE NAISSANCE : né un 10 janvier à Mercy Falls, une petite ville aux abords d'une forêt.
☞ AGE : 15 ans.
☞ ORIGINES & NATIONALITÉ : de nationalité américaine, sa mère avait pourtant des origines allemandes.
☞ ETUDES/MÉTIER : rien, enfant à problème depuis toujours, il fût ensuite interné.
☞ ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle, bien qu'il ne se soit réellement jamais posé la question n'ayant d'yeux que pour sa sœur.
☞ STATUT : officiellement, célibataire, mais le malade a une obsession pour sa cadette pour qui il ferait n'importe quoi.  
☞ SITUATION FAMILIALE : sa mère est morte il y a bien longtemps, tandis que son père la renier. il a également une sœur.
☞ NÉVROSE : trouble de la personnalité multiple ou plus familièrement 'tpm'. un corps pour plusieurs identités. lundi vous rencontrerai nahomé l'incestueux, le frère doux, le frère aimant un peu trop sa sœur. mardi, naïm viendra vous dire bonjour vous faisant ou non une promesse. mercredi, hansel vous fera certainement une farce malin comme il est. et pour finir jeudi, qui lui, est très triste pleurant souvent. dans chacun on peut déceler le syndrome de peter pan.
☞ PERSONNAGE DE CONTE : hansel de handel et gretel (frères grimm).
☞ GROUPE : disturbia.
☞ CARACTÈRE DE CHIEN : malin - violent - colérique - instable - intelligent - manipulateur - joueur - sournois - susceptible - impulsif - très curieux - impatient - têtu - antipathique - gourmand - hypocrite - téméraire - sadique.
☞ CRÉATEURS : glass whore (avatar); alaska (signature), gifs (tumblr).

♠️

behind the mirror

PRÉNOM/SURNOM ; cheyenne, gaïa AGE ; 23 citrouilles SEXE ;  une dudette COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM?  ; ar bazzart ET COMMENT TU LE TROUVES? ; toujours aussi soigné  PEUT-ON ON FAIRE UN PREDEFINI DE VOTRE PERSO. SI VOUS ETES SUPPRIME ? ; je ne préfère pas non QU'ON LUI COUPE LA TETE ; ash stymest CODE RÈGLEMENT ; code bon by Alice AUTRE CHOSE A AJOUTER? ; tu racontes ta vie ici, c'est fait exprès, et puis ça sera tout -pour le moment-





Dernière édition par Nahomé "Naïm" Sullivan le Lun 3 Nov - 9:56, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : cheyenne

☞ CONTES ECRITS : 79
☞ CÉLÉBRITÉ : ash stymest
☞ POINTS RP : 155





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mar 28 Oct - 21:55


☞ tell us your story ☜
une toute petite courte citation qui peut rentrer ici easy
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



follow the cat to wonderland


En lisant ce qui suit, oubliez donc les contes de fées, car la vérité est toujours plus cruelle. Dans un monde où le mal triomphe parfois, voici une histoire qui reflète le monde réel. Revenons quelques années en arrière dans un petit patelin américain à la lisière d'une réserve naturelle. Là, au beau milieu d'une ruelle gisait une maison. Elle n'était en rien particulière, mais comparée à ses voisines, elle était unique. Faite uniquement de bois, la maison était plus proche du taudis que de la belle villa, menaçant en tout temps de s'effondrer sous de brusques rafales automnales. Oui, la pauvreté avait frappé la maisonnette, et l'infortune pullula entres ses quatre murs. La crise disait les gros titres. Le père, bûcheron jusqu'à la moelle avait de moins en moins de travail, au point, de laisser par mégarde la famine, sœur de la mort, entrer dans son logis. Malheur ! Lui qui avait trois bouches à nourrir. Sa deuxième femme, sa douce et ses deux enfants d'un premier mariage. Des jumeaux. Aux pieds du mur qu'allait-il donc pouvoir faire ? Comment se sortir de la misère ? Aucun espoir, aucun rêve. Les gens dépourvus de fortune crevaient dans les mêmes conditions que la première fois où ils voyaient le jour. Cruelle réalité malheureusement. Aucun dessein joyeux et blanc pour les pauvres, mais encore plus vrai pour les enfants. La faim grondante, les assiettes restaient toujours aussi vides malgré les efforts accomplit par le travailleur acharné, mais soudain une lueur d'espoir suinta dans son regard. « La faucheuse nous guette vicieusement, prête à venir nous chercher. Débarrassons-nous de tes enfants qui ne sont que des bouches à nourrir en plus. Perds-les dans la forêt, mon amour. » Paroles du serpent. Vieille grue ! Âme faible qu'était le père, il se résolut à écouter son épouse n'ayant d'autre choix si ce n'est de voir la mort arrivée. Heureusement, Morphée aux abonné absent, les petits avaient l'oreille aiguisée. Malins, ils se munirent de cailloux blancs, et le jour venu, ils déjouèrent le plan machiavélique de la sorcière. Sorcière qui en resta stupéfaite d'ailleurs en les voyants revenir tard dans la soirée, tant, que sa malveillance grandit un peu plus à l'égard des petits. En effet, elle n'avait jamais aimé les enfants de son mari, plus particulièrement le garçon, pour qui elle entretenait une animosité sans fin, et dont elle avait peur. Outre le fait qu'ils ne soient liés par le sang, elle avait toujours ressentit en lui quelque chose de dérangeant. En particulier vis-à- vis de sa jumelle. Relation frôlant l'interdit et l'indécent, Nahomé n'avait besoin que de sa cadette. Plus qu'une simple sœur, elle était véritablement sa moitié, l'oxygène qui lui permettait encore de tenir sur ses jambes si maigres. Nés au même moment, partageant le même ventre, ils étaient indissociables ne faisant qu'un seul et même être. Un tout, un duo liait par le sang que rien ne pouvait séparer. Mais la vieille marâtre avait soulevé d'autres détails. Des détails plus alarmants qui lui faisaient littéralement froid dans le dos. Effectivement, elle le voyait dans le regard de ce petit petit homme, le Malin lui souriait de toutes ses dents ! Un lundi, le gamin pouvait noyer les bébés chiens de la voisine d'à côté complètement hilare, tandis que le mardi, il revenait les mains en sang. Qu'avait-il fait ? « J'ai éventré une truie, je voulais savoir ce qu'il y avait dedans ... » Le jour suivant, elle pouvait le surprendre la main dans la culotte de sa sœur toujours par 'curiosité', et en fin de semaine, elle pouvait le voir pleurer à chaudes larmes. Elle avait déjà entendu le phénomène. Il avait un nom.. Le trouble de la personnalité.

« Vieille peau ! » Une main heurta violemment son visage. La main de la marâtre. Le poids de son corps l'entraînant, il finit par tomber sous le choc de la gifle, frêle comme il était. Essuyant délicatement le filet de sang qui s'échappa de sa joue, il scruta sa 'mère' pour lui dire – un peu trop – calmement : « Un jour, je te saignerai toi aussi ... » Sourire sournois, regard noir, ses paroles sonnèrent comme une douce promesse macabre, faisant blêmir son bourreau du matin. Ce n'était pas la première fois qu'elle le frappait, qu'elle lui faisait mal, mais qu'importe, il préférait prendre les coups destinés à sa sœur. Une année avait passé, mais la vie ne les avait toujours pas épargnés. Plus dure, plus cruelle. Nahomé commença à le comprendre en grandissant. Prenant de l'âge, ses espoirs berçaient d'illusions se fissurer, se brisaient en mille morceaux pour finir en poussière. Le jeune garçon prit conscience de certaines choses, il allait vivre misérablement et mourir certainement de façon tout aussi pitoyable. Il n'y avait que cette main dans la sienne qui le rattachait encore au monde des vivants, car il en était certain, sans sa sœur, il se serait certainement ouvert les veines, pêché de Dieu ou non. Le gamin serait mort depuis bien longtemps sans elle, c'était un fait, une vérité. Il pensait naïvement que sa vie était déjà un désastre inéluctable, mais il se trompait, car le destin allait être encore plus cruel avec lui. Son monde déjà noir allait devenir encore plus sombre et plein de terreurs, et en une nuit tout bascula. Famine imminente ou peut-être à cause de sa menace sanguinaire, la vieille peau séduisit de nouveau son homme, le convainquant de se débarrasser de 'leurs' enfants. Malheureusement, prévoyante ce coup-ci, elle remplaça les cailloux blancs, par du pain. Bonne tactique de cette diablesse. Les oiseaux ayant fait le travail pour elle, les jumeaux finirent par se perdre au beau milieu de la nuit dans une forêt si grande qu'il fut impossible de retrouver son chemin. Diantre ! Combien de jours avaient-ils passé dans les bois ? Ils ne le savaient pas, mais assez longtemps pour finir par s'évanouir de fatigue et de déshydratation. Le réveil fut difficile. L'après-midi un peu moins après un repas n'ayant jamais mangé autant. On allait les placer – peut-être dans une famille meilleure qui sait - en attendant. Nahomé l'espérait ! Pourtant, le soir, il arrêta de rêver, complètement désillusionner. La femme, la mère de famille cachait sous son doux visage quelque chose de laid, d'aussi laid que lui et ses différents 'amis imaginaires'. Au début, toutes ses spores ne dégageaient que gentillesse, puis peu à peu, la sainte mère se changea en monstre affamée. Munit de griffes acérées, et d'une langue dégoûtante. Se croyant au bord du gouffre, le petit garçon âgé seulement de douze ans en était encore loin. Le pire était à venir, et il était au seuil de la porte de sa prison qu'était sa chambre. S'ouvrant, la harpie entra et le rejeton du bûcheron vit ce qu'il y avait de plus horrible et hideux dans ce monde : la bête qui sommeillait en chaque être humain. Les coups n'étaient plus qu'une formalité ne criant même plus, il en avait déjà fait l'expérience à la maison, ce qui était pire, c'était la suite. Ces mains sales sur sa peau autrefois si blanche, cette bouche dégoûtante se promenant à des endroits encore inexplorés de son corps ... Là était le véritable supplice. « Détends-toi petit, je vais te faire du bien. » C'était dur au début, mais plus les jours passaient, plus le garçonnet disparaissait à petit feu comme si son âme quittait son corps encore bien vivant pourtant. C'était devenu une loque, une poupée qu'on malmenait selon le bon plaisir de cette femme. Toute force l'avait quitté, si bien qu'il n'arrivât même plus à la maudire correctement.

La vie était cruelle, les hommes tout autant, voir plus. L'humanité n'avait plus lieu d'être quand il avait la « compagnie » de son bourreau aux longs cheveux, et il se mit à la détester de tout son être. Utopique et illusoire, il crachait sur cette humanité qui l'avait sali. Pourtant, un jour, il vit une infime lueur d'espoir entrer dans sa chambre. On vint de nouveau les chercher, la dévoreuse d'enfant fut déférer. Miracle ! Il allait retourner chez lui, dans cette maison dégueulasse en compagnie d'un père indigne et d'une garce pour mère, qui paraît-il, avaient perdu leurs enfants. Le petit miséreux en était content pourtant ! Oui, car un de ses 'amis' avait promis jadis à cette dernière. N'étant point menteur, il en était ravi. Très ravis même. Sourire malsain en pensant à ce qu'il allait lui faire, il revint là où tout à commencer. La maison ne lui avait pas manqué pour un sous. Son père non plus, il pouvait bien crever celui-là au point qu'il demande à 'Naïm' de lui promettre quelque chose lui aussi. Et sa mère ... Quelle satisfaction de la voir jambes tremblantes à la vue de son fils qui retournait au bercail. Le gamin en jubilait presque ! Hypocrisie étouffante devant le regard des autorités, la nuit n'allait pas tarder. Soleil couchant, laissant place à la reine du soir, le garçon resta éveillé. Tic, tac, tic, tac ... Comptant inlassablement les secondes de l'horloge, arrivé à la centième, Nahomé finit par s'endormir. Toute fois, son corps se releva. Naïm était là. Pieds nus frôlant à même le sol de manière silencieuse, un sourire angélique embellissait son visage d'ange. Étrange contraste avec ce regard si vide. Il l'avait attendu ce moment ! Puis passant par la cuisine, sa main partit à la rencontre de cette hache, la préférée du paternel. La saisissant, il caressa la lame de ses doigts, flirtant dangereusement avec elle. Puis le moment venu, le jeune garçon se glissa dans la chambre de ses 'parents'. Un. Deux. Trois. Puis quatre. Encore et encore, il frappa. Vite. Fort. De manière frénétique. Son père se réveilla avec horreur sous les cris aigus de sa femme, battant en retraite en s'écroulant un peu plus loin. Vidant le peu qu'il y avait dans son ventre, il regarda son rejeton avec effroi. Son fils était une abomination. « Je te l'avais promis, salope. » Riant de tout son soul, baignant dans le sang de sa nouvelle victime, Naïm se sentit rudement bien. Comme un drogué en manque, il avait enfin eu sa première dose depuis des lustres. Sa dose de mort. Si bien qu'il ne se débattît même pas quand son père le maîtrisa. « Un monstre ! Un monstre ! » Cria-t-il en rameutant du monde. Emprisonné, et bien trop jeune pour aller en prison, le garçon fut envoyer à l'asile de Rosewood.



Dernière édition par Nahomé "Naïm" Sullivan le Mer 29 Oct - 16:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 26/10/2014
☞ TON PSEUDO : herondale

☞ CONTES ECRITS : 75
☞ CÉLÉBRITÉ : sebastian stan
☞ POINTS RP : 200





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mar 28 Oct - 21:57

ash en hansel et le pseudo bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : cheyenne

☞ CONTES ECRITS : 79
☞ CÉLÉBRITÉ : ash stymest
☞ POINTS RP : 155





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mar 28 Oct - 22:22

Merci !! **
Pourrait-on me réserver Hansel et l'avatar s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ?

avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : PHILHARONICS

☞ CONTES ECRITS : 91
☞ CÉLÉBRITÉ : Cara Delevingne the crazyone
☞ POINTS RP : 235
☞ HUMEUR : à chercher le lapin blanc





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mar 28 Oct - 23:44

WELCOME TO WONDERLAND




Hansel est un très bon choix
Surtout que la sorcière et Gretel sont tentées La famille presque complète
PUIS ASH JE L'AIME

Par contre What a Face
Je te connais toi... Et je suis assez partagée je dois dire

Quoi qu'il en soit tu as sept jours pour terminé ta fiche
Si tu as des questions ou besoin d'un délais n'hésite pas
Et les réservations sur les fiches de présentations ne sont pas prises en compte je te renvoie au topic approprié

Bonne rédaction pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : cheyenne

☞ CONTES ECRITS : 79
☞ CÉLÉBRITÉ : ash stymest
☞ POINTS RP : 155





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mer 29 Oct - 14:12


Je te connais aussi merci pour l’accueil, et désolée, je n'avais pas vu le topic de réservation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : acidwolf.

☞ CONTES ECRITS : 23
☞ CÉLÉBRITÉ : deborah ann woll
☞ POINTS RP : 40
☞ HUMEUR : J'ai faim, pas vous ?





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mer 29 Oct - 16:08

Oh god, oh, god, t'es parfait.
T'es exactement comme je l'imaginais.
God comment t'a fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ?

avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : PHILHARONICS

☞ CONTES ECRITS : 91
☞ CÉLÉBRITÉ : Cara Delevingne the crazyone
☞ POINTS RP : 235
☞ HUMEUR : à chercher le lapin blanc





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mer 29 Oct - 17:57

Il manque juste la seconde image dans ta fiche
Celle du conte qui doit se trouver derrière celle de Ash, une fois compléter je viendrais te valider
NB : Je ne sais pas si tu as vu mais Gretel est tentée au fait, tu devrais la contacter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 28/10/2014
☞ TON PSEUDO : cheyenne

☞ CONTES ECRITS : 79
☞ CÉLÉBRITÉ : ash stymest
☞ POINTS RP : 155





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mer 29 Oct - 18:06

Merci - on a nos esprits connectés -, vieille sorcière

Oups, j'ai oublié, c'est ajouté. :)
Je vais la mpotter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ?

avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : PHILHARONICS

☞ CONTES ECRITS : 91
☞ CÉLÉBRITÉ : Cara Delevingne the crazyone
☞ POINTS RP : 235
☞ HUMEUR : à chercher le lapin blanc





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   Mer 29 Oct - 18:11

C'est parfait à présent
Alors.. je dois dire que j'ai été assez surprise par le trouble de la personnalité multiple Je m'attendais à la pyromanie ou quelque chose comme ça.. CELA DIT je trouve ça original ça me plait, surtout que notre Gretel a déjà la pyromanie et un trouble alimentaire il me semble
J'aime ce que tu as fait du personnage, la relation incestueuse avec sa jumelle aussi (j'ai jouté ça très récément en plus perso ) J'aime le parallèle avec la sorcière, celle que tu appelle la "dévoreuse d'enfant" qu'on soupçonne donc de pédophilie, c'est très sympas, très dark pile dans notre thème
Par contre.. J'avoue avoir relevé plusieurs références au petit poucet et ça ne j'ai pas compris si c'était recherché ou si tu as juste confondu
Petit bonus pour la musique, j'adore ça met dans l'ambiance Et aussi tes images, elles sont superbes

Je te valide donc avec plaisir
Cela dit, j'espère que tu nous ne feras pas faux bond comme sur HK ou Salem, pense à poster une absence comme tu fais silence radio

HAVE FUN





☞ officiellement gueux ☜
t'es un pfien wsh ! t'as réussi ta vie !
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
FELICITATIONS MA CAILLE, après un dur combat pour finir ta fiche t'as conquis le graal What a Face Nous sommes heureux de t'accueillir chez nous, tu fais partie de la mifa maintenant. Tu veux un cookies ? What a Face Demande à Rozar, moi je sais pas les faire

Mais hololo, attends, STOP. Avant de faire quoi que ce soit et de rp comme un lapin magique , y a deux/trois petites choses que tu dois faire.
Parce qu'on est chiants, on assume, un staff c'est là pour embêter les membres n'est-ce pas ? Alors ma moule, avant de te ruer vers tes petits camarades itout, n'oublies pas de recenser ton avatar si tu veux pas voir débarquer un ptit nouveau avec ta bouille de fraîcheur bottin Donc viens nous fouetter si tu remarques une étrangeté dans le bottinou, transforme-toi en boulangère et crie à l'injustice De même, pense aussi à recenser ta maladie ou tes maladies ICI si t'es un petit fêlé du bocal ainsi que ton conte et ton personnage ICI Bah oui attends peut pas y avoir deux cendrillon ce serait bizarre coco puis ça t'embêterait alors go go go fais nous ça

Si tout est OK, tu peux désormais te lancer dans l'aventure IOADienne et aller créer ta fiche de liens et de RPs! C'est important pour les relations, les ennemis, les amis, les amours & compagnie N'hésite pas non plus à remplir ton profil c'est toujours plus swag un profil entretenu et tu peux faire une demande de profil par là Si t'en as envie tu peux aussi faire une demande de rang ou de lieux si tu souhaites RP dans un endroit bien particulier.

En passant n'hésites pas à relire les annexes ou les points qui t'auraient échappés, c'est pas du luxe parfois Par contre, n'oublie pas SURTOUT PAS de passer régulièrement ici quémander tes points pour ton activité mon brave c'est très important!

Allez, je t'embête pas plus longtemps, POUR FINIR, toute l'équipe espère que tu t'amuseras bien sur IT'S ONLY A DREAM et on te souhaite un bon jeu

WELCOME TO WONDERLAND
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- it's my wonderland -






Contenu sponsorisé
follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !   

Revenir en haut Aller en bas
 

 

Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Grignoti, grignotons, qui grignote ma maison ? C'est le vent, le vent, le céleste enfant !
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S ONLY A DREAM ♕ welcome to Rosewood ::  :: Présentation :: Terrier du lapin blanc-