AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur IOAD , forum RPG mêlant fantaisie et horreur
Pensez à jeter un coup d'oeil aux scénarios et aux mini PV's
N'oubliez pas vous avez sept jours pour terminer votre fiche
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement les sujets PRD et Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Nous rappelons à nos membres qu'il est important de lire TOUTES les annexes afin d'éviter les incohérences
N'oubliez pas également de recenser votre personnage et vos névroses
Nous rappelons que IOAD est un forum contes et non Disneys!

Partagez | .
 

 

PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.

My Wonderland is shattered. It's dead to me ▬ ALICE LIDDLE



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : PHILHARMONICS

☞ CONTES ECRITS : 38
☞ CÉLÉBRITÉ : La sulfureuse Evan Rachel Wood
☞ POINTS RP : 68
☞ HUMEUR : Sensiblement vengeresse - d'un appétit lubrique et sanguinaire.





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.   Dim 26 Oct - 1:37


HARMONY PEARL-ANTHIA SEASHELLS

He had it comin' he had it comin,  he took a flower in its prime
And then he used it and he abused it.
It was a murder but not a crime !
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



Follow the cat to wonderland
ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..  ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..  ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..  ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..  ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..  ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect.. ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts ect..
☞ PATRONYME : Seashells héritage familiale, nom qui a son importance dans l'enceinte de ses murs. Respecté, qui apporte un certain prestige. Elle joue de ce prestige, l’exècre d'autres fois.. Un nom, un fardeau, une identité oubliée. Coquillage brisé.
☞ PRENOM : Harmony de son premier prénom, prénom faisant exquisement écho à celui de ses deux soeurs Melody et Euphony. aussi liées que le sont leurs prénoms, leur mère souhaitait cette concordance et plus encore elle voulait illustrer au reste du monde combien ses filles étaient la "musique de sa vie", c'est ce qu'elle disait sans arrêt. Ce prénom elle l'a renié, porteur de souvenirs douloureux, d'un passé révoqué, depuis bien longtemps elle préfère se faire appeler par son deuxième prénom Pearl-Anthia bien que tout le monde la surnomme Pearl, petite perle nacrée, chose précieuse qu'il faut conquérir en brisant des carapace, bijoux rarissime pas aussi immaculé qu'on le croit. Pierre d'écume à l'enveloppe soyeuse et au coeur d'acier. Anthia signifie "poisson de mer" en grec, ce qui finalement lui va à ravir, son père lui répétant sans cesse qu'elle était bien plus à l'aise dans les profondeurs qu'à la surface. Allez savoir si cette remarque présageait cet avenir funeste.
☞ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Pearl a vu le jour à Charleston Illinois, USA. Une ville voisine de Rosewood mais bien plus grande que celle-ci, c'était le 20 février 1926 et de ce fait elle du signe Poisson, comme ses soeurs.
☞ AGE : 24 ans, une jeunesse volée, une enfance détruite, un avenir obscure. Si peu d'années et déjà tant de cruauté sous un visage de porcelaine.
☞ ORIGINES & NATIONALITE : américaine bien que ses ancêtres eut été britanniques, sa mère était issue d'une famille de Lord.
☞ ETUDES/METIER : Elle a suivis durant deux ans des études d’économie et de gestion à l'Eastern Illinois University avant de se rendre compte qu'elle n'était pas faite pour la finance mais pour la musique. Elle a ensuite travaillé dans un cabaret à Chicago comme chanteuse et danseuse de jazz, de 1945 à 1947 avant que le drame ne survienne et que la spirale infernale ne commence.
☞ ORIENTATION SEXUELLE : Pearl aime les hommes autant qu'elle les méprise, elle les séduit et excelle dans l'art d'être un objet de convoitise, de désir. Elle prend presque autant de plaisir à faire l'amour avec eux qu'à les tuer après coup. Elle aime également les femmes mais d'une façon bien différente, elle a de la tendresse, de l'amour, de l'attention pour ces douces demoiselles mais ne s'adonne pas aux plaisirs de la chair avec ces exquises créatures. Elles sont trop pures pour elle, bien qu'elles puissent faire l'objet de sa jalousie ou de sa colère. Seuls les hommes attisent son appétit féroce. Plus précisément les hommes déjà engagés, ceux dont le coeur est dévoué à quelqu'un d'autre ou a quelque chose d'autre. Des hommes mariés, fiancés, épris, des hommes de Dieu, des pères de famille, des hommes vouant leur vie à une cause, une passion. Elle les en détourne pour mieux les détruire, sublime tentation qui les punis une fois qu'ils y ont cédé. Voleuse de coeur, noyant l'amour pour remplacer le sien.
☞ STATUT : Veuve de sa main, l'ensorcelante rousse tomba éperdument amoureuse de Lord Haymond un homme issu d'une bonne famille du nord, richissime et aux manières plus que distinguées qui lui fit la cour durant des mois. Tout ce que son père avait toujours voulu pour elle il lui apporta sur un plateau d'argent. Elle l'épousa en 1945 et emménagea peu de temps après avec lui à Chicago. Elle l'assassinat le 10 février 1947.
☞ SITUATION FAMILIALE : Sa mère est morte lorsqu'elle était enfant, souvenir douloureux qui  fut à l'origine de bien des malheurs pour les Seashells.  Les rapports avec son paternel sont assez... Compliqués. Elle l'aime autant qu'elle le déteste, tout comme elle s'aime autant qu'elle se déteste. Quant à  ses deux soeurs ? Elles séjournent à Rosewood avec elle, à peine quelques cellules plus loin. Qui a dis que la folie n'était pas de famille !
☞ NEVROSE : Pearl souffre d'hypersexualité autrement dit de "nymphomanie", sa libido est incroyablement active et surtout en constante recherche, elle n'est jamais rassasiée et est toujours à l’affût d'une nouvelle proie, succube à l'appétit féroce. Maladie mentale que son père prêtait à sa génitrice alors qu'il n'en était rien, c'est finalement sa fille qu'il a dû enfermer à cause d'elle, ici bas il n'y a pas de coïncidence. Dévoreuse de chair, de coeur et d'amour mais plus encore dévoreuse de sang, elle fut enfermée à Rosewood car à l'issu de son procès les psychiatres en charge de son dossier la qualifièrent de sociopathe. Semant les cadavres sur son passage la Veuve Noire qu'elle finit par incarner fut décortiquée sous toutes ses coutures, analysée, étudiée, sa personnalité instable, manipulatrice et le manque de remords dont elle fit preuve permirent rapidement au FBI de dresser son profil. Pearl n'a jamais éprouvé une once de culpabilité quant à ses crimes, pire encore elle se pense chargée d'une mission salutaire, rendant service à la communauté, punissant ces êtres indignes de confiance. Comme elle fit savamment remarquer au procureur entre ses lèvres vermeilles Des meurtres certes, mais pas des crimes.
☞ PERSONNAGE DE CONTE : Nymphe écumant les océans, sirène de Peter Pan.
☞ GROUPE : les grands fous, enfermée, surveillée, mis sous clef. DISTURBIA
☞ CARACTERE DE CHIEN : Orgueilleuse, retorde, manipulatrice, égocentrique, capricieuse, intéressée, individualiste, cassante, joueuse, sadique, cachottière, cruelle, impulsive, jalouse, sans scrupules, possessive, menteuse, rancunière, matérialiste, versatile, pugnace, charmante et charmeuse, sensuelle, envoûtante, intimidante, glaciale, dominatrice, sans remords, méprisante, indépendante, intuitive, persévérante, observatrice, patiente, persuasive, colérique, obstinée, calculatrice, vindicative, nymphomane paraît-il.
☞ CREATEURS : WEHEARTIT

♠️

behind the mirror

PRÉNOM/SURNOM ; la flemme de me répéter What a Face AGE ; celui de regarder des disney, ça ne vous avance guère je sais  SEXE ; GIRLS POWEEEEEEER    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM?  ; Nirvana m'a monté le chemin ET COMMENT TU LE TROUVES? ; orgasmique parce que j'aime me lancer des fleurs  PEUT-ON ON FAIRE UN PREDEFINI DE VOTRE PERSO. SI VOUS ETES SUPPRIME ? ; y'a peu de chance que je parte dude  QU'ON LUI COUPE LA TETE ; Evan Rachel Wood la plus belle des rousses ! CODE RÈGLEMENT ; Je suis une licorne, j'ai pas besoin de règlement moi monsieur AUTRE CHOSE A AJOUTER? ;  





Dernière édition par H. Pearl-A Seashells le Dim 26 Oct - 21:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : PHILHARMONICS

☞ CONTES ECRITS : 38
☞ CÉLÉBRITÉ : La sulfureuse Evan Rachel Wood
☞ POINTS RP : 68
☞ HUMEUR : Sensiblement vengeresse - d'un appétit lubrique et sanguinaire.





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.   Dim 26 Oct - 2:22


☞ Go ask alice, I think she'll know  ☜
une toute petite courte citation qui peut rentrer ici easy
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



it's time for our sitting : who are you?


Votre personnage côtoie-t-il depuis longtemps l'asile de Rosewood ? Quand est-il arrivé ici ? Dans quelles circonstances et pourquoi ?
Pearl a grandi avec l'asile de Rosewood, elle l'a vu de ses yeux d'enfant, gosse égarée cherchant à retrouver une main rassurante. Elle l'a vu de ses yeux horrifiés de victime apeurée. Elle l'a vu de ses yeux de patiente, criminelle enfermée pour purger ses peines et guérir d'une folie destructrice.

Son père Caleb Seashells fait parti de l'Ordre des Sept lorsqu'il était en déplacement professionnel à Rosewood sa famille le suivait, Pearl et ses soeurs adoraient jouer dans le labyrinthe lorsqu'elles étaient enfants, fillettes naïves qui prenaient la sinistre demeure pour une cour de récréation. Elle était sourde aux hurlements, elle était aveugle aux atrocités, tout n'était que parties de cache-cache et rires de gamines insouciantes. Tout changea lorsque sa mère Elizabeth fut assassinée dans ce même labyrinthe où elle jouait sans arrêt, par un patient dangereux de l'aile-est Marc Swanson. C'est du moins l'histoire officielle que les autorités répétèrent aux médias. Plus rien ne fut comme avant après ce jour funeste, leur paternel leur interdit formellement de remettre un pied à Rosewood et c'est ce que fit Pearl tout comme ses soeurs. Il était plus facile de nier, effacer les souffrances et faire comme si tout ceci n'avait jamais existé, oublier une vérité qu'elle avait su autrefois.

Elle ne retourna en ces lieux que dans de bien sombres circonstances... Sa soeur aînée Melody fut internée ici, elle lui rendit visite, occasionnellement... Avant d'elle-même sombrer dans la folie, le passé remontant à la surface. Même dans les profondeurs les souvenirs finissent toujours par trouver un chemin.. Et quel chemin. Elle fut jugée pour homicides en 1948, accusée de meurtres en série les avocats de son père plaidèrent la folie et elle fut enfermée à Rosewood pour y finir ses jours. Elle se révéla être celle que les journaux de l'époque surnommaient la Mante Religieuse car de façon similaire à l'araignée elle assassinait des hommes après l'accouplement. Hommes difficilement identifiables car leur tête étaient systématiquement retirée, on les retrouvaient ainsi en pièces détachées, sans visage et sans avenir. Nul ne sait à ce jour où elle a dissimulé les têtes. Certains racontent qu'elles auraient coulé dans les Grands Lacs de Chicago mais le mystère reste entier.

Des infidèles, des menteurs, des manipulateurs ! Tous succombants aux charmes de la jeune femme pour finir par le payer de leur vie, puisque leur âme était impure, il n'y avait pas d'autres issues. Ils devaient être puni. Et si aujourd'hui encore vous lui demandez si elle éprouve des remords, elle vous répondra en riant qu'ils méritaient bien leur châtiment.

Se plait-il à l'asile ? Quel est son impression face à cet endroit ?
Pearl est changeante, lunatique elle est aussi instable et étrange que cet endroit, ainsi elle voit parfois l'asile à travers ses yeux d'enfant, y retrouvant ses repères d'autrefois, un grand terrain de jeu... Ou plutôt terrain de chasse désormais. La plupart du temps elle ne se plait guère entre ces murs, elle se sent prisonnière et épiée, elle se sent dominée, utilisée, dirigée. Elle déteste ne pas avoir le pouvoir sur sa destinée, ne pas avoir de choix. De plus son orgueil la pousse à croire qu'elle n'a pas sa place ici, elle est une victime de l'absurdité du système judiciaire, de la stupidité des jurés, de l'aveuglement des psychiatres. A ses yeux elle n'a rien à voir avec ces dégénérés qui remplissent les cellules de l'asile, elle devrait être dehors, à répandre son courroux et non à perdre son précieux temps ici.

Elle n'a pas peur de l'asile, elle s'y seule et démunie mais n'est pas effrayée par son aspect repoussant, elle connait ces couloirs mieux que quiconque et elle et ses soeurs jouissent de certains privilèges grâce à leur nom. Ici ses névroses grandissent, son appétit se fait plus présent, plus persistant aussi... L'appel des profondeurs se fait entendre un peu plus chaque jour. Et puis, il y a le labyrinthe... Elle le craint plus que tout autre chose. Il est le berceau de l'horreur.

Que ressent-il vis à vis de sa situation ? De ses conditions de vie ? De son traitement ? En a-t-il seulement conscience ? Est-il effrayé ? Tente-t-il de s'évader ? (parlez des sentiments de votre personnage face à son internement, à l'asile, à ses psychiatres ect...)
Ses conditions de vie ? A ses yeux elles sont lamentables, bien qu'elle et ses soeurs soient bien mieux traitées que le reste des patients elle se sent incroyablement diminuée ici. Elle qui vivait dans le luxe et l’opulence n'est pas habituée à tant de négligence. Jeune fille pourrie gâtée et capricieuse cette effroyable chute dans son ascension sociale la met hors d'elle, irritable et éternelle insatisfaite il est courant de l'entendre se plaindre tout au long de la journée. Du personnel (comme si cette dernière s'attendait à avoir ses propres domestiques), de son traitement, de ses libertés restreintes, des sanitaires, de la nourriture ect... Elle refuse catégoriquement de porter une blouse, s'habille et se maquille chaque matin selon ses goûts, a redécoré sa cellule, y fume comme un pompier et use et abuse de son droit de visite. Par ailleurs elle se fait livrer tout un tas de colis et présents plus chers les uns que les autres, toujours dans les excès les infirmières en charge de son dossier se plaignent s'en arrêt au directeur que Miss Seashells leur manque de respect, se prend clairement pour la princesse des lieux, insupportable et autoritaire elle joue de son nom pour qu'ici on lui passe toutes ses lubies. Ce qui ne marche pas toujours à son grand désarrois. Quant à ses médecins ? C'est bien simple, Pearl a tendance à vouloir séduire chaque homme qui croise son chemin, par chance ils ne retiennent pas tous son attention.


Quelle est la situation familiale de votre personnage ? Parlez-nous de son passé avant son arrivée à Rosewood.
On ne né pas fou. On le devient. Par la force des choses. Pearl a peut-être toujours eu, ce grain d'étrangeté, ce vice lattent mais il restait caché, enfouie tel un serpent glissant sous la peau d'albâtre. Peut-être que les Seashells sont réellement maudits, peut-être pas. Tout commença avec la jalousie maladive d'un homme pour une femme bien trop belle. Si belle que tous les hommes la désiraient et que toutes ces dames désiraient être elle. Il y avait quelque chose dans sa démarche, dans son sourire, ou tout simplement ce regard océan incomparable, ensorcelant. Caleb Seashells était un homme d'affaire très occupé, tout le monde savait cela, père aimant choyant ses filles comme personne mais mari autoritaire, contrôlant, étouffant. Il prêtait à sa femme de nombreuses liaisons, si nombreuses qu'il voulu même la faire interner pour nymphomanie à l'asile de Rosewood. Pourtant elle n'était pas malade, elle ne l'aimait que trop, et elle n'aimait que lui. Mais la jalousie est aveuglante, dévorante, lorsque l'on croit que sa compagne n'est qu'une sirène tentant les pêchés des passants. D'un couple heureux, d'une famille épanouie les Seashells tombèrent dans une spirale destructrice, des querelles à n'en plus finir, des disputes de plus en plus violentes et répétées. Et d’accusations en menaces un voile de terreur s'abattit sur le foyer. Elizabeth Seashells en vint à ne plus supporter de vivre en la demeure familiale, elle la quitta durant quelques mois de 1932 pour retourner vivre chez ses parents dans une ville voisine. La rumeur raconte que ne supportant pas la distance avec ses trois filles elle revint rapidement dans le droit chemin, chemin tracé par son époux paranoïaque. C'est à cette sombre période que tout se dégrada pour les Seashells, Harmony ne se souvint pas des cris dans la maison, de la colère de son père, de la peur de sa mère. Elle ne se souvint pas des vases brisés, des fleurs fanées, de cette ambiance glaciale qui régnait dans le corridor. Et puis il y eut ce fameux jour de février 1933, la famille Seashells était de séjour à Rosewood, Caleb ayant quelques affaires professionnelles à régler à l'hôpital. Comme d'ordinaire les filles jouaient à l'extérieur, elles couraient, riaient, il n'y a pas plus belle insouciance que l'enfance. Mais cette partie de cache-cache ne se termina pas comme toutes les autres, Harmony longeait le labyrinthe, sa chevelure rousse se mêlant aux feuillages, elle courrait, elle courrait à en perdre haleine dans l'espoir de semer ses deux sœurs qui la poursuivaient. Elle s'arrêta soudainement dans sa fuite effrénée, reconnaissant cette silhouette élégante dans sa robe de mousseline, pourtant elle semblait différente, paniquée, sur ses gardes. Elle était apeurée, presque tremblante mais Harmony n'y vit rien, elle ne perçu que la chaleur de son regard, la beauté de ses traits. Elle voulu la rejoindre lorsque son aînée agrippa son bras laissant échapper un rire cristallin  « Je t'ai retrouvé ! » Oui... Melody la retrouvait toujours. La retrouvera toujours. Euphony les rejoignit à peine quelques secondes plus tard, elle pensa à se plaindre de ses aînées, voulant leur reprocher de toujours la semer mais quelque chose l'empêcha de dire mot. Une ambiance dérangeante, un vent glacial leur parcouru l'échine et lorsque leur mère posa les yeux sur elles, elles n'osèrent s'approcher plus. Celle-ci sembla plus que surprise de les trouver là, son visage si doux d'ordinaire était horrifié, d'une voix ferme mais d'un geste précipité elle leur ordonna de se cacher dans les buissons. Harmony ne comprenait pas, Euphony ne voulait pas écouter mais Melody attrapa ses sœurs et les emmena se cacher avec elle. La fillette rousse par reflex ou instinct serra fermement la main de son aînée et la main de sa cadette dans les siennes. Leurs doigts s’entremêlant elles attendirent silencieuses que l'on vienne leur dire que le jeu était fini, que la partie s'était achevée. Ce n'était pas un jeu. Tout se passa trop vite... Si vite. Des supplications, des cris... Et tout ce sang qui tâcha les rosiers blancs. Elizabeth Seashells tomba sans vie sur la terre meuble, immobile, le regard vide, toute sensualité avait quitté son corps qui n'était plus qu'une enveloppe froide et creuse. Plus tard on retrouva les trois filles assises près du cadavre de leur mère, elles aussi, immobiles, et vides. Vides d'espoir vides de tout. Elles gardèrent le silence durant trois jours. Elles refusèrent de parler, refusèrent qu'on s'approche d'elles. Le meurtrier présumé fut condamné à mort, euthanasié tel un animal dans les sous-sol de l'hôpital. Le bruit court que cette après-midi de février les trois filles Seashells auraient assisté au meurtre de leur mère, la scène se déroulant sous leurs yeux terrifiés. Tant de mystères entourent cette sinistre affaire, le drame est connu de tous. La vérité elle est dissimulée. Gardée pour toujours à l'intérieur du labyrinthe.

Quand il s’agit de survivre, le corps humain est plein de surprises. Alors que Melody, Harmony et Euphony n’avaient pas la force de se battre ou de vivre avec cette vérité, elle disparue. Elles décidèrent d'oublier, simultanément. Le traumatisme fut tel qu'il raya les souvenirs, il transforma le passé, il allégea les souffrances. Tout s’effaça. Elles étaient capable de laisser une autre histoire prendre place pour échapper à cette réalité trop dure qui ne pouvait exister à leurs yeux. Elles la gommèrent de leur mémoire. Ainsi, leur père ne se trouva plus sur le lieu du crime, ainsi il n'avait pas tué leur mère. Ainsi elles n'avaient pas admettre le monstre qui se cachait dans leur demeure. Elles devaient oublier, elles pouvaient aimer.

Harmony grandi et devint la jeune fille comme il faut que son père désirait qu'elle soit. Marchant dans les traces de son aînée, la seule séquelle qu'elle garda de ce jour funeste ne fut que cette interdiction formelle de prononcer ce prénom. Ce prénom que sa mère avait choisi, désiré et aimé. Tout le monde pensa que ce n'était qu'une lubie qui passerait, mais ce ne fut pas le cas. L'hystérie pouvant la gagner en quelques secondes si jamais il été prononcé devant elle. Alors Harmony Seashells devint Pearl-Anthia Seashells, puis rapidement Pearl Haymond lorsqu'elle rencontra Lord Duncan Haymond à Chicago en 1945. Ils tombèrent follement amoureux, se marièrent dans la tradition peu de temps après, son père était ravis de cette union des plus respectables. Il y eut le cabaret... La danse, les disputes, l'infidélité, la découverte. Il y eut l'élément déclencheur et l'eau. Toute cette eau qui s'insinuait lentement dans ses poumons. Enfin il y eut cette vengeance, cette quête de justice, cette fureur ardente. Tout se termina dans le noir. La vérité avait émergé, elle émerge toujours.

Pearl avait beau vouloir noyer ses démons, ces derniers savaient nager...


Quelles sont les névroses dont souffre votre personnage ? Comment sont-elles apparues ? Quel est le déclencheur et dans quelles circonstances se manifestent-elles ? Est-il à un stade avancé de sa maladie mentale ? Son état s'améliore-t-il depuis sa venue à Rosewood où au contraire se dégrade-t-il ?
/!\ Uniquement pour les personnages souffrant d'un quelconque trouble (peu importe lequel, les phobies et les tocs sont à prendre en compte). écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question


Comment se comporte votre personnage avec les patients de l'asile ? (ceux de l'aile ouest comme est) Et avec le personnel ? Les psychiatres et docteurs ?
(à adapter selon la position de votre personnage, si ce dernier est médecin il ne parlera pas de ses confrères comme le ferait un patient et vice versa. Les patients ont certains rapports entre eux, le personnel également.) écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question


Quel est le lien entre votre personnage et le conte dont il est issu ? Est-ce par ses névroses ? Sa vie ? Ses rapports sociaux ? Un mélange de tout cela ? Autre ?
(expliquez en quoi votre personnage rappelle son conte et le personnage de conte qu'il incarne. Ex : Si vous jouez la petite fille aux allumettes (CF PV) il faut nous parler de sa relation avec son paternel, son lien étroit avec le feu ect... Bref, quel parallèle faite-vous entre votre perso et le conte?) écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question

Quelles sont ses impressions sur les événements étranges de l'asile ? A-t-il des souvenirs de ce qu'il vit à Wonderland ? Si oui, de quelle façon ?
écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question

A Wonderland votre personnage subit-il déjà des transformations ? Que pense-t-il de ce monde ? Comment aborde-t-il les dangers qui s'y trouvent ? Le voit-il comme un enfer ? Une échappatoire ? Une cour de récréation ?
écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question, écrire ici votre réponse à la question

find yourself in wonderland


Enfin nous vous demandons de nous rédiger une anecdote, de votre choix, sur votre personnage. Sous forme de rp ou de résumé, de journal. Comme bon vous semble. Cela peut se dérouler à l'asile de Rosewood, à Wonderland ou bien dans la vie antérieure de votre personnage lorsqu'il n'était pas encore arrivé en ces lieux. Surprenez-nous !



Dernière édition par H. Pearl-A Seashells le Lun 27 Oct - 1:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I'm no longer young and beautiful
≈≈≈

avatar

- it's my wonderland -

☞ ARRIVEE A ROSEWOOD : 03/09/2014
☞ TON PSEUDO : DARK•PARADIZE/sarah.

☞ CONTES ECRITS : 22
☞ CÉLÉBRITÉ : l'ensorcelante Amanda Seyfried.
☞ POINTS RP : 10
☞ HUMEUR : HOULEUSE TEL LA MER, SON ELEMENT.





follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.   Dim 26 Oct - 10:53

ma soeur adorée, dis-donc t'as foutu toute la famille sur l'histoire de l'histoire, je reconnais les cousines germaines et tout Arrow

                                                                                                                                                                                                                       

VIVE LES SEASHELLS
(les plus belles )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



- it's my wonderland -






Contenu sponsorisé
follow the cat to wonderland
✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤  

MessageSujet: Re: PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.   

Revenir en haut Aller en bas
 

 

PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PEARL ≈ Mais j'attend un être charmeur, mon marin riche et sans peur.
» CORAYA ☠ Mais j'attends un être charmeur, mon marin riche et sans peur...
» Genesis +Nous portons tous des masques, mais vient un temps où on ne peut plus les retirer sans s’arracher la peau.
» Etre con c'est un don mais faire le con c'est un art (+ Marin)
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IT'S ONLY A DREAM ♕ welcome to Rosewood ::  :: Présentation :: Terrier du lapin blanc-